image

Un vignoble d’exception :

Le domaine s’étend sur 200 hectares, 100 sont consacrés à l’usage d’une chasse privée où l’on va rencontrer lapins, lièvres, faisans, perdreaux…..et même quelques bécasses (mais chutttt….).

A ce jour ,72 hectares de vignes  sont plantés avec des cépages très variés comme le chardonnay (37 ha), le colombard (7 ha), le merlot (12 ha), le cabernet sauvignon (9 ha) et le cinsault (6 ha). Le vignoble s’étend tout autour de la bâtisse, apportant ainsi bien des avantages  pour son exploitation.

Le vignoble repose sur des terres argilo-calcaires. Sur les sols profonds et riches du bord du Libron sont plantés les blancs (Chardonnay et Colombard) et rosés (Cinsault). Sur la partie très graveleuse et maigre, on retrouve les cépages rouges  (Merlot et Cabernet Sauvignon), ceci afin de profiter de la meilleure expression du terroir.

Le travail du vignoble est en agriculture raisonnée. Sous ce climat méditerranéen et sec, dont le paramètre principal est le déficit hydrique, tout le vignoble est régulé au goutte à goutte pour compenser les carences en eau.

David Alcaraz, œnologue et conseil de plusieurs caves coopératives et domainimagees particuliers de la région, s’est entouré d’une équipe composée d’un chef de culture et de deux employés pour gérer l’exploitation.

La famille Alcaraz a l’ambition de produire des vins de plus en plus qualitatifs. Dans ce but, elle apporte un soin particulier au travail de la vigne. La surface plantée va rapidement augmenter pour compter 100 hectares d’ici peu et élargir ainsi la palette des possibilités en matière d’assemblage et de sélection parcellaire.